Urban Nests sont des nids de taille démesurée tissés avec des branchages. Cette disproportion pourrait les rendre accessibles aux hommes comme des refuges. Abris d’hommes oiseaux, de volatiles gigantesques, le public est invité à laisser libre court à son imaginaire pour inventer des scénarios extra-ordinaires.
Il peut déambuler entre les nids par des chemins en bois concassé. Ces passages sont des liens, des connexions représentant des « espaces de vie et de rencontre ».

 

 

 

Réalisé dans le cadre du festival L’art par la Nature de la ville de Grande Synthe, l’installation se trouve toujours sur le site place du Coq.